Lecture. Actes 12 :6-11
« Cette nuit-là, Pierre, lié de deux chaînes, dormait entre deux soldats, et des sentinelles devant la porte gardaient la prison.   Et voici qu’un ange du Seigneur survint, et qu’une lumière brilla dans la cellule. L’ange réveilla Pierre, en le frappant au côté; puis il dit:  Lève-toi promptement! Les chaînes tombèrent de ses mains.  Et l’ange lui dit: Mets ta ceinture et attache tes sandales. Et il fit ainsi. L’ange lui dit: Enveloppe-toi de ton manteau, et suis-moi. Pierre sortit et le suivit; il ne savait pas que l’intervention de l’ange était vraie, mais il pensait avoir une vision. Lorsqu’ils eurent passé la première garde, puis la seconde, ils arrivèrent à la porte de fer qui mène à la ville; elle s’ouvrit d’elle-même devant eux; ils sortirent et s’avancèrent dans une rue. Aussitôt l’ange le quitta. Revenu à lui, Pierre dit: Maintenant je sais vraiment que le Seigneur a envoyé son ange, et qu’il m’a délivré »
Reprenons ensemble quelques points de ce texte.
« Un ange du Seigneur survint ».
Dieu prend toujours soin de ses enfants. Il ne reste pas insensible aux souffrances de ceux qui le craignent. Il envoie un ange auprès de Pierre.
Pour vous qui le craignez, certainement Dieu enverra un messager ( un ange, un ministère, un frère, une sœur) près de vous pour vous secourir, vous aider
« L’ange réveilla Pierre en le frappant ! »
L’ange n’est pas auprès de Pierre pour discuter mais pour le secourir. C’est lui qui a la solution dans sa main. L’ange prend alors la direction des opérations ; Il le réveille en le frappant.
Dieu n’est pas brutal, mais il sait si bien ce qu’il faut faire dans certaines de vos situations et IL vous connaît tellement bien que parfois, pour ne pas dire souvent, Dieu est contraint de vous bousculer, vous frapper, pour vous sortir de vos pensées qui tournent comme une spirale sans fin et vous empêche de voir la solution.

«Lève-toi promptement ! »
L’ordre ne mérite aucune explication. C’est clair : Lève-toi !  et vite !  D’ailleurs, une autre version de la Bible dit : « Debout !, Vite !. »
Puis-je me permettre d’emprunter cette expression biblique pour vous et vous dire comme l’ange : Levez vous promptement !
« Les chaines tombèrent »
Ce n’est uniquement que lorsque Pierre obéit à l’ordre de l’envoyé de Dieu que ses chaines tombèrent. Trop souvent les hommes veulent tout comprendre avant de réfléchir à une éventuelle obéissance à un ordre donné. Depuis très longtemps j’ai compris que Dieu n’est pas raisonnable. En disant cela, je ne dis pas qu’il faille être insensé pour être en harmonie avec Dieu, mais Dieu n’est pas raisonnable en ce sens qu’Il fait des choses impossible à l’homme, des choses qui dépasse l’entendement (la raison)….
N’est Il pas Dieu ?
N’est Il pas Dieu de miracle ?
Si vous désirez que les chaines de vos situations et ou circonstances tombent : Ecoutez le messager que Dieu vous envoie et levez vous promptement  et vos chaines tomberont !
« Mets ta ceinture et attache tes sandales »
Ceints tes reins de la vérité (Jésus). Lorsque les reins d’un homme sont ceints (tous les haltérophiles le savent) c’est alors que cet homme est fort et peut porter de grosses charges mais lorsque ces reins sont affectés par quelconques troublent cet homme « fort » devient alors faible. Lorsque des pensées fausses viennent envahir le cœur d’un homme, il devient un homme sans force. C’est pourquoi l’ange dit à Pierre : « ceints toi ! »  Rappelez vous que cette ceinture est la ceinture de la Vérité (vérité sur la situation dans laquelle vous êtes) et cette Vérité ne serait-elle pas JESUS ?
Attaches tes sandales et reprends la route……Attachez vos sandales et reprenez la route (avec zèle)! Dieu n’en n’a pas fini avec vous. Il a une voie par excellence à vous faire découvrir.

« Enveloppe-toi de ton manteau, et suis-moi »
Le manteau avait une grande importance en ces temps là. Rappelez vous le manteau d’Elie que reçut Elisée. Il apparaissait comme un manteau d’onction…. Une couverture d’onction.
Revenez et Revêtez-vous de ce manteau qu’est la présence de Dieu dans votre vie. Revenez dans cette intimité avec Dieu qui caractérisait votre vie.
Comme Pierre qui  fit confiance au messager de Dieu, pour vous aussi, faites confiance à Dieu qui vous guidera et vous sortira de ces situations et circonstances qui vous rendaient prisonnier, car « c’est pour la liberté que Dieu vous a affranchit »
« Lorsqu’ils eurent passé la première garde, puis la seconde, ils arrivèrent à la porte de fer qui mène à la ville; elle s’ouvrit d’elle-même devant eux; ils sortirent et s’avancèrent dans une rue »
Pierre se leva, ceint ses reins, mit ses sandales et son manteau et suivit l’ange. C’est alors que les portes s’ouvrirent et que Pierre se retrouva libre dans la rue de la ville.
Il en est de même pour vous, lorsque vous alignez votre vie aux directives divines, vous expérimentez alors que Dieu prend toujours soin de ceux qui le craignent et qui garde ses commandements ; C’est alors que vous vous retrouvez libre et heureux de savoir que Dieu marche avec vous… Et si Dieu est avec vous, qui sera contre vous ?

Cher ami, frère, sœur, Levez vous spirituellement [Ayez foi en Dieu], Que la vérité soit<u< votre force [seul JESUS est cette vérité], Soyez à nouveau zélé [L’Evangile vous rendra zélé], Revenez dans l’intimité avec Dieu [.. Psaumes 139 :23, Jean 15 :5, Jean 5 :19], c’est alors que Dieu, votre Père, vous conduira hors des frontières qui vous rendaient prisonnier.

Pasteur Jean Bertot